VOUS ÊTES UN PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE LA SANTÉ,...

​

Certaines professions telles qu'enseignant, éducateur, médecin, coach sportif,... sont des postes clés pour identifier les jeunes aidants proches, pour s'assurer de leur bien-être et veiller à ce qu'ils puissent s'épanouir, se socialiser et mener leurs études dans les meilleures conditions.

Avec le soutien nécessaire, prodiguer des soins peut constituer une expérience de vie positive pour les jeunes. Mais lorsque la charge de ces tâches et la responsabilité qui reposent sur eux deviennent excessives, inappropriées pour leur âge, ces jeunes peuvent vivre un stress important, de la fatigue, qui risquent de conduire à un décrochage scolaire, à la perte d’amis, à la perte d’estime de soi, à passer à côté de son enfance, de son adolescence, de sa jeunesse, à influencer fortement son avenir professionnel, à mettre en péril sa santé (physique et mentale). Toutes ces conséquences entrainent des coûts sociaux et des occasions manquées pour les jeunes aidants comme pour la société.

Souvent, les jeunes aidants risquent l’isolement.

Ils n'osent pas parler de ce qu'ils vivent, de ce qu'ils ressentent par honte de cette différence.

D'autres peuvent passer totalement inaperçus, trop sages, trop serviables,... mais non sans conséquence.

Solidaire au quotidien, les jeunes aidants proches acquièrent un niveau de maturité, et une expérience de vie dont ils peuvent être fiers. Ensemble nous pouvons les soutenir, promouvoir le positif de cette aide qu’ils pratiquent, les valoriser tout en les protégeant de l’impact négatif qui pourrait en découler.

Jeunes Aidants Proches a.s.b.l. peut vous fournir les outils, les sensibilisations, les formations nécessaires et vous inviter à rejoindre notre plateforme jeunesse & santé.

Au plus tôt le jeune aidant proche est soutenu , au mieux il pourra faire face.

ÊTRE CONCERNÉ,

S'INFORMER,

VEILLER & SOUTENIR

Concrètement que pouvez-vous faire ?

 

·       Organiser chaque année une information auprès de vos jeunes sur la situation des jeunes aidants et leur présenter les ressources auxquelles ils peuvent faire appel en votre sein et en dehors

 

·       Afficher aux valves toutes les informations actualisées utiles pour les jeunes aidants

 

·       Désigner une personne ressource – Référent Jeunes Aidants Proches, qui écoute, soutient, établit les liens, conseille...

 

·       Mettre en place un lieu, un moment où les jeunes aidants peuvent se retrouver, se parler et se soutenir mutuellement. Possibilité de téléphoner pour avoir des nouvelles, se rassurer

 

·       Réfléchir à la mise en place d'aides spécifiques à la scolarité : local, moment pour faire les devoirs et étudier, supervisions spécifiques, parrainage/tutorat

 

·       Mise en place de lieux de repos, accès facilité à l'infirmerie où il est possible de dormir

 

·       Aides financières proactives par rapport à certains coûts (activités, excursions, repas, études du soir, ...)

 

·       Facilitation de la mise en place de soutiens extrascolaires (par exemple frigos pour repas à emporter, aides particulières et adaptées, transport via bénévoles, ...)

 

·       Accueil adapté et soutien aux jeunes qui viennent aux réunions de parents pour un petit frère, une petite sœur. Sensibilisation des autres parents dans ce cas

 

·       Organiser de journées pédagogiques sur le thème des jeunes aidants proches et sensibilisation/formation des directions, éducateurs, animateurs, enseignants et agents PMS pour avoir le prisme ‘jeunes aidants proches’ en tête et savoir relayer (collaboration PMS/PSE, ligne Ecoute-Enfants, AMO, etc.)

 

·       Mise en place d’un cadre rassurant, non discriminant et respectueux de la différence tout en évitant la stigmatisation

 

·       Flexibilité quant aux retards d’arrivée à l’école et de remise de travaux

 

·       Flexibilité par rapport aux absences

(// circulaire 6272 : augmentation des demi-journées à 30 comme les sportifs) et aux licenciements

 

·       PMS : sensibilisation et implication, contacts fréquents et attention particulière pour les jeunes aidants

 

·       Accès à l’aide disponible : PMS, AMO, Service JAP, etc. (communication dans les groupes, affiches, brochures, …)

 

·       …

 

Le service peut vous accompagner dans la mise en place d’un soutien aux jeunes aidants proches.

© 2016 par Cédric Roulent de Jeunes Aidants Proches. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube